Pneumatiques de votre véhicule

Pneumatiques de votre véhicule

- Vérifiez régulièrement la pression des pneus. Pour éviter les risques d’éclatement, contrôlez leur pression environ tous les 15 jours ou tous les 1000 km. Cette vérification doit se faire à froid (véhicule à l’arrêt depuis 1 heure, ou après avoir roulé moins de 3 km à 50km/h). A chaud, il convient de majorer cette pression de 0.3 bar. Avant un long trajet ou à pleine charge, vous pouvez sur-gonfler les pneus de 0.3 bar. N’oubliez pas la roue d secours (même sans rouler, un pneu peut perdre jusqu’à 0.1 bar par mois).

- En cas de choc violent contre une bordure de trottoir, faites vérifier la géométrie du train roulant et l’absence de coupures.

- N’oubliez pas que le Code de la Route impose que la profondeur minimum des sculptures d’un pneu doit être de 1.6 mm sur l’ensemble de la bande de roulement. Cependant avec 1.6 mm de gomme, un pneu évacue 85 % d’eau en moins qu’avec un pneu neuf, dont les sculptures font entre 7 et 9 mm. Si l’usure de la bande de roulement n’est pas régulière, faites vérifier la géométrie du train concerné.

- Ne montez jamais un pneu neuf et un pneu usé sur le même essieu. Si vous ne changez que 2 pneus, il est préférable de faire monter les pneus neufs à l’arrière. 

- Roulez à vitesse modérée pendant les 100 premiers km, après lesquels vos pneus atteindront leurs meilleures performances. 

- Si vous optez pour des pneus hiver, il est fortement conseillé de changer les 4 pneus. Rodez les lamelles en roulant environ 100 km sur le bitume.

- Attention à l’aquaplaning : Les pneus étant le seul lien entre votre véhicule et la route, ils sont un élément primordial pour votre sécurité. De leur bon état découle une bonne tenue de route et un freinage efficace.